D’où vient la gélatine de nos bonbons ? Enquête dans les tanneries du Caire

Lors de notre dernier terrain au Caire, B.F. et moi avons passé quelque temps dans les tanneries de cette ville dans lesquelles elle avait déjà fait des enquêtes dans les années 90.

Ce fut l’occasion d’aller voir d’un peu plus près les fabriques de gélatine et de glue qui sont une activité annexe de celles des tanneurs. Ces fabriques se repèrent facilement car elles sont toutes surmontées de superstructures en bois qui peuvent faire plusieurs dizaines de mètres de hauteur…

Glue - 1

… superstructures qui servent à faire sécher les plaques de gélatine avant leur vente aux industries agro-alimentaires. Mais, de quoi et comment est faite cette gélatine ?

Glue - 1 (1)

Au commencement, il y a ça… Ça ? Ce sont toutes les raclures qui sont enlevées de l’intérieur des peaux quand elles arrivent des abattoirs. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’un déchet que l’on va jeter, mais bien au contraire d’une matière valorisable que l’on va vendre aux fabricants de gélatine et de glue.

Glue - 1 (2)

Les ouvriers de ces fabriques viennent régulièrement chercher dans toutes les tanneries ces raclures qu’ils achètent au poids.

Glue - 1 (3)

D’où l’utilité de la balance…

Glue - 1 (4)

Une fois ramenées dans la fabrique, ces raclures sont mélangées à de la chaux.

Glue - 1 (5)

On ajoute de l’eau à ce mélange et puis le tout est malaxé plusieurs heures dans cet astucieux mélangeur.

Glue - 1 (6)

Une fois prêt, ce mélange est transféré dans de grands chaudrons où il est chauffé jusqu’à ce qu’il se liquéfie. Le liquide le plus pur et le plus léger, de couleur jaune, sera récupéré dans la partie supérieure du chaudron pour faire la gélatine. Le plus lourd et le plus sale servira à faire de la glue dont on se sert, par exemple, pour fabriquer de la colle à bois…

Glue - 1 (7)

La gélatine liquide est transférée dans des moules fabriqués avec des bidons de récupération. Cette gélatine va se solidifier par évaporation, ici dans une pièce chauffée car nous sommes l’hiver mais cela se fait à l’extérieur au soleil durant des saisons plus chaudes.

Glue - 1 (8)

Une fois solidifiés, les cubes de gélatine sont lavés à grande eau…

Glue - 1 (9)

… puis découpés en tranches.

Les tranches de gélatine sont ensuite chargées à « tête d’homme » pour être montées sur le toit du bâtiment puis hissées dans la structure de clayettes en bois où elles sécheront à l’air libre…

Petite pause à près de 30 mètres au dessus du sol…

Et voilà, de la gélatine prête à partir pour les usines de carambars et autres friandises…

A noter pour toutes les photos ci-dessus : © Pascal Garret – février 2017